Créer un site internet

Page d'accueil

 

L'association "Donnons- nous la Patte"  propose des séances de médiation animale avec ses labradors et ses bichons havanais , spécialement élevés, éduqués et entraînés pour des activités favorisant le contact, l'émotion, la confiance, la communication et l'envie d'agir.

Nous intervenons sur Toulouse, périphérie de Toulouse, en ariège, St Girons , Mas d'azil, Daumazan...Nous pouvons aussi vous recevoir chez nous , à Montesquieu volvestre.

Nous pratiquons la médiation animale depuis 12 ans ,  en maisons de retraite, en foyer spécialisé avec adulte autiste , adulte handicapé mental, en itep avec des enfants, des adolescents. 

 

Nous étudions toute possibilité


N'hésitez pas à nous contacter , que vous soyez un établissement spécialisé , une maison de retraite ,une école, prison , hôpital...

Article de la Dépêche 

  • Les chiens invités d'honneur d'une petite réception avec les aînés. L'association Donnons-nous la patte intervient dans les résidences pour personnes âgées de la ville./ Photo DDM.

Les chiens invités d'honneur

Les chiens invités d'honneur d'une petite réception avec les aînés. L'association Donnons-nous la patte intervient dans les résidences pour personnes âgées de la ville./ Photo DDM.

Publié le  , mis à jour 

      

SociétéAriègeSaint-Girons

Ils s'appellent «Pulco» ou Samba, de l'espèce des labradors, qui font la tournée à raison d'une fois par mois, des Ehpad André Saint-Paul, les Cèdres et les Tilleuls, au cœur de Saint-Girons, ou l'Orée du bois, tous établissements du Chac. Une initiative lancée voilà quatre ans avec l'association Donnons-nous la patte, animée par Christel Marc, soutenue une nouvelle fois par le Rotary-Club de Saint-Girons. Un soutien financier, avec un joli chèque à la clé d'environ 900 euros, salué, ce lundi, dans les salons de la résidence André-Saint-Paul. «Une cérémonie aussi sympathique que symbolique pour Jean-Claude Thieule, directeur du CHAC, qui témoigne de l'interaction du CHAC avec le tissu associatif et économique.» Une manière aussi de renouveler le lien avec les résidents. «La médiation animale s'est avérée être l'activité la plus appropriée pour pallier le manque d'activité des personnes âgées les plus dépendantes, souligne Piedad Murillo, animatrice de l'Ehpad. Derrière un côté ludique et léger, cette activité nous permet de travailler différents champs, la mobilité, la mémoire, le toucher… Ce sont des moments précieux, très appréciés des résidents, souvent chargés d'émotion. Un contact se crée.» Évidemment, les chiens sont rodés à l'exercice et s'y prêtent avec un plaisir partagé. «Issus de mon élevage, je peux sélectionner les chiens les plus indiqués. Puis ils sont formés et dressés à ce travail, de manière différenciée selon les types de public, personnes âgées, en situation de handicap, souffrant de troubles psychiatriques», complète Christel. Une initiative envers les aînés que ne pouvait manquer de soutenir le Rotary de Saint-Girons et du Couserans, actuellement présidé par Edith Sorine, tant il sert la devise de cette organisation caritative de chefs d'entreprise : «Servir d'abord et faire le bien autour de nous ». Cela se traduit par un soutien direct à des actions qui servent la population du Couserans dans les champs de la santé, l'illettrisme, l'insertion, etc., et ainsi apporter ce petit plus qui améliore le quotidien.»

«Pulco» et «Samba» approuvent.

Article de la Dépêche du 8.09.2013

depeche-2.pdf depeche-2.pdf

Nouveau !! Radio couserans a interviewé Bertrand sur l'association et sur ces activités.
A écouter sur radiocouserans.fr 

 48388600 230751601156530 1247394537257566208 nImg 20190619 171021

Flyer1Img 20190619 160631